Musée National du Mali

Le 14 février 1953 est inauguré le Musée soudanais, rattaché à l’Institut Français d’Afrique Noire (IFAN) et plus spécialement à sa section du Soudan français. Il était placé sous la responsabilité de l’archéologue d’origine polonaise Szumowski.

En 1960, à l’indépendance de la république du Mali, Le Musée soudanais devient le Musée national du Mali. Il a alors comme objectifs de renforcer l’unité du pays et de valoriser une culture authentique. La faiblesse des moyens financiers et l’absence de personnels qualifiés auront comme conséquences la détérioration des collections.

Le 8 mars 1982, le Musée national s’installe dans de nouveaux locaux construits en banco stabilisé. L’architecte Jean-Loup Pivin s’inspire de l’architecture traditionnelle.

Le musée est ouvert tous les jours de 9 heures à 18 heures sauf lundi et les jours férié.

Pour vous rendre musée, prenez la route de Koulouba.

Institut Français
Ministère de la Culture de l’Artisanat et du Tourisme du Mali
© RENCONTRES DE BAMAKO